Ouvrir une franchise : les 5 étapes clés

La création d’un commerce franchisé séduit de plus en plus de candidats au monde de l’entrepreneuriat indépendant mais qui veulent limiter les risques financiers d’une telle aventure. Comment s’y prendre pour ouvrir une franchise ? On vous explique les 5 étapes clés.

Tester sa motivation

Avant même d’entreprendre toute démarche, il convient de vous interroger et de tester les motivations de votre projet en réalisant une sorte de bilan personnel et professionnel :

– Avez-vous le profil d’un entrepreneur : ambition, détermination, sens de l’organisation, capacité à prendre des décisions, à déléguer, etc. ?

– Avez-vous une vision à long terme, la capacité à vous projeter dans l’avenir ?

– Etes-vous géographiquement mobile si cela s’avère nécessaire ?

– Pour quel secteur professionnel avez-vous des affinités, des connaissances et des compétences ?

Choisir son réseau

Une fois que vous vous êtes projeté dans la peau d’un entrepreneur franchisé, choisissez le réseau de franchises que vous souhaitez intégrer. Pour cela, plusieurs pistes se présentent :

– Les salons professionnels où vous pouvez nouer des contacts avec de nombreuses enseignes ;

– Un annuaire des franchises : il répertorie les sociétés et les secteurs d’activité qui fonctionnent en franchise : services, restauration, immobilier, etc.

Étudier son budget

L’aspect financier est essentiel dans un projet de franchise. Il faut rapidement chiffrer l’apport initial dont vous disposez et envisager la possibilité voire la nécessité d’obtenir un prêt bancaire.

Il est indispensable de se projeter dans l’avenir à l’aide d’un business plan, peut-être fourni par le franchiseur, pour évaluer un chiffre d’affaires et sa progression. De là dépend la faisabilité financière du projet qui exige de prendre en compte dès le départ les dépenses et recettes à venir.

Signer le contrat de franchise

Après avoir échangé avec le franchiseur et étudié le DIP (Document d’Information précontractuel), vient le moment de signer le contrat de franchise. Par ce contrat, le franchiseur transmet au franchisé son savoir-faire, le droit d’exploiter sa marque ou son enseigne, et il s’engage à lui fournir une assistance technique et commerciale.

En contrepartie de ces bénéfices, et en s’engageant à en faire un usage conforme, le franchisé versera des droits d’utilisation.

Créer sa société

La dernière étape pour le franchisé consiste à créer la société dans laquelle il va exercer son activité en franchise. Il doit choisir le statut juridique de son entreprise en accord avec le franchiseur. Le statut juridique (SARL, EURL, SAS, SASU) se détermine en fonction de plusieurs critères :

– Le franchisé travaille-t-il seul ou avec un/des associé(s) ?

– De quel régime fiscal et social veut-il dépendre ?

– Quelle protection de son patrimoine aura-t-il contre les risques financiers ? Etc.

Il ne vous reste plus ensuite qu’à ouvrir vos locaux professionnels et à vous faire connaître. HUBLISS, le spécialiste de l’entretien de la maison, est un réseau de franchisés en pleine croissance.

Pour nous rejoindre, rendez-vous sur la page « Franchise » de notre site.

Ouvrir une franchise : les 5 étapes clés