Qu’est-ce que le métier de femme de ménage ? Existe-t-il une fiche métier ?

Lorsqu’on parle de ce métier nous pensons souvent à un travail ne nécessitant pas de compétences spécifiques ; tout le monde peut l’exercer. En plus, les tâches accomplies par cette professionnelle ne sont pas bien déterminées. Il y a même plusieurs appellations pour les personnes actives dans ce domaine : femme de ménage, aide-ménagère, employée de ménage, agent d’hygiène et de propreté, etc. Nous essaierons dans cet article d’élaborer une fiche métier femme de ménage pour mettre fin à l’ambiguïté et en savoir plus sur un secteur qui fait vivre des milliers de personnes.

Quelles prestations proposent la femme de ménage ?

Elles sont très nombreuses ! L’aide-ménagère s’occupe essentiellement du nettoyage et de rangement. Elle dépoussière, balaie, désinfecte et passe la serpillière dans les différentes pièces d’un logement ou d’un espace professionnel. Une femme de ménage compétente et polyvalente est capable de traiter les différentes surfaces d’une pièce : sols, murs, meubles, portes et fenêtres, appareils, etc. Elle peut s’occuper du nettoyage de la vaisselle et de l’entretien du linge : lavage, séchage, repassage et pliage. En plus des tâches essentielles, cette intervenante peut accepter, contre rémunération supplémentaire, d’accomplir des tâches secondaires : faire les courses, accompagner les enfants à l’école, arroser vos plantes d’intérieur, etc.

 

Quelles formations et quels diplômes pour être femme de ménage ?

Aucun diplôme n’est vraiment requis pour devenir une femme de ménage ! Toutefois, il est fortement conseillé d’en avoir en suivant une formation professionnelle. D’une part, la formation consolide le savoir-faire de la personne souhaitant exercer le métier et lui facilite la tâche, d’autre part le diplôme augmente ses chances de trouver rapidement du travail. Le CAP assistante technique en milieu familial et collectif et le CAP agent de propreté et d’hygiène sont les meilleures pistes.

Quelles sont les compétences et les qualités d’une femme de ménage ?

Les tâches ménagères sont parfois épuisantes, être en bonne santé est indispensable pour supporter la fatigue et pouvoir assurer un travail de qualité. Il faut également être apte à travailler sous pression et avoir assez de sang froid pour savoir communiquer avec les différents employeurs et les satisfaire. Il va sans dire qu’une femme de ménage doit être capable de travailler rapidement, rigoureusement et efficacement. Des prestations non satisfaisantes ou des fautes graves peuvent nuire à la carrière de l’aide-ménagère. Bien entendu, il y a des règles déontologiques qui doivent être respectées : discrétion, ponctualité, intégrité, etc.

Quel statut bénéficie une femme de ménage ?

Celles qui souhaitent faire des tâches ménagères leur métier peuvent choisir entre plusieurs statuts : salariée d’une agence de services à la personne ou d’une entreprise pour s’occuper du nettoyage des locaux, femme de ménage indépendante ou bien aide-ménagère autoentrepreneur. Chaque statut a ses avantages et inconvénients que ce soit pour la rémunération, les charges fiscales et sociales ou encore la stabilité et l’indépendance.

Quelle rémunération pour une femme de ménage ?

Le plus souvent, la femme de ménage est payée au SMIC mais ce n’est pas une règle. L’expérience, la bonne qualité des services, la nature des tâches à accomplir sont des facteurs qui peuvent améliorer les revenus. En plus il y a une différence entre la rémunération d’une intervenante qui travaille pour le compte d’une agence/entreprise et celle d’une aide-ménagère indépendante ou auto entrepreneuse.

Qu’est-ce que le métier de femme de ménage ? Existe-t-il une fiche métier ?