Astuces pour bien nettoyer sa maison : Les conseils par Hubliss

Lorsque l’on sait que la pollution intérieure est un véritable fléau en matière de santé publique, et afin d’éviter de nombreux problèmes de santé, mieux vaut un ménage bien fait. Qui dit ménage bien fait ne dit pas forcément beaucoup de temps ni d’investissement. Voilà quelques petits trucs et astuces pour vous aider dans la gestion quotidienne de votre intérieur. Vous allez bien vite acquérir la réputation d’une « fée du logis » qui fera pâlir vos mères et vos copines.

Dépolluer l’air

Même si cela peut vous paraître complètement fou, l’air de nos intérieurs est plus pollué que l’air extérieur. En effet, même s’il est pollué, l’air extérieur est sans cesse brassé par le vent et donc renouvelé. A l’intérieur, et plus spécifiquement en hiver, pour des raisons évidentes de coûts de l’énergie, on a davantage tendance à calfeutrer nos maisons et autres appartements afin de conserver la température ambiante. Très mauvaise idée car au fil des heures l’oxygène ambiant est remplacé par du gaz carbonique, des composés toxiques et autres particules fines émanant de nos produits d’entretien, de nos peintures, de nos meubles, bougies…s’accumulent.

Les plantes

Les plantes vertes, outre leur aspect esthétique, ont la capacité naturelle à absorber le CO2 et de rejeter de l’oxygène. Certaines comme le lierre, les cactus, l’aloe vera…vont même jusqu’à absorber certains polluants. Alors pas d’hésitations ! Pour un air assaini convenablement comptez une plante pour 10m² de superficie.

On ventile

Petit geste simple on ouvre les fenêtres et on fait 5 à 10 minutes de courant d’air chaque matin. De la sorte, on remplace l’air vicié par un air plus sain.

On ne fume pas à l’intérieur

La fumée du tabac contient plus de 70 substances particulièrement nocives. Contre toutes attentes cette fumée est collante et elle va se déposer sur les murs, les sols, les meubles, les plafonds… Vous aurez beau aérer autant que vous le vous voudrez, ces résidus collants ne vont se dégrader que très lentement et intoxiquer l’air ambiant de votre logement telle une bombe à retardement.

On utilise des produits sains

Une des premières sources de pollution de l’air intérieur, ce sont les produits ménagers. Alors, on en vire la majorité et on revient à des choses saines en n’utilisant le plus possible des produits écologiques, voire même du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc avec lesquels on peut presque tout faire. Pour un ménage sein on utilise des produits simples.

Attention au mobilier

Dans la mesure de vos possibilités optez pour des meubles en bois brut qui ne contiennent ni colles, ni solvants ni laques. Ces composés organiques volatiles se décomposent laissant échapper dans l’atmosphère tout un tas de composés chimiques inodores et invisibles particulièrement nocifs.

 

https://www.hubliss.fr/conseils-depolluer-air-interieur-hubliss-metz/

Garder un intérieur plus propre

Ah ! Vous aussi vous connaissez ce sentiment de perfection dès que le ménage est terminé et que la maison est rangée. Mais ce sentiment disparaît dès lors que l’on bouge un magazine ou que l’on pose des clefs et que dire de la tornade des enfants qui arrivent…

On range au fur et mesure

C’est décidé on range au fur et à mesure, le ménage n’en sera que simplifié. On prend la bonne habitude de ranger chaque chose avant d’en utiliser une autre. On trouve une soucoupe dans laquelle poser systématiquement les clefs…on ne se laisse plus envahir, plus jamais !

C’est maintenant

On ne remet plus à plus tard ce que l’on peut faire maintenant. Et oui, c’est comme ça qu’on s’est laissé débordé par le passé. Mieux vaut faire un tout petit peu de ménage et de rangement tout de suite que beaucoup demain. On rentabilise son temps, pendant que le repas cuit, on fait la vaisselle de la préparation. Plutôt que d’aller dans la chambre les mains vides, on prend la panière à linge, ça évite qu’elle ne traîne…

Le fameux tiroir

Pensez à garder un tiroir vide dans la pièce de vie de votre logement. Véritable tiroir fourre tout, on y glisse un courrier qui traîne, les clefs, une pub… toutes ces petites choses qui encombrent pour rien.

On s’organise

La maîtrise du temps est la clef de la réussite dans tous les domaines, y compris dans le ménage. Alors on n’hésite pas à se fixer des objectifs du genre : « aujourd’hui je focalise sur la salle de bains, 10 minutes pas plus…Les jouets des petits, 5 minutes ce matin, le plan de travail de la cuisine… »

On est créatif

Il existe plein de trucs et astuces pour faire son ménage en un rien de temps. Par exemple, vous cuisinez ? Alors au fur et à mesure que vous préparez votre repas, mettez vos déchets dans une barquette en plastique ce qui vous évitera de nombreux allers-retours à la poubelle, pensez à déposer une plaque en silicone dans votre four pour éviter de ne trop le salir lorsque vous faites rôtir…

 

https://www.hubliss.fr/5-astuces-garder-interieur-propre-plus-longtemps/

Nettoyer son four

Véritable cauchemar de toutes celles qui cuisinent : le nettoyage du four ! Un cauchemar tel que, c’est le truc que l’on remet toujours à plus tard. En attendant les graisses brûlées s’accumulent et, au final on finit pas opter pour une très énergivore pyrolyse ou une catalyse. STOP on fait simple, rapide et efficace.

Vinaigre blanc

Revoilà notre bon vieux vinaigre blanc dont on dilue deux c.soupe avec deux c.soupe de bicarbonate de soude dans un litre d’eau chaude. On enlève les grilles du four. On nettoie les parois (de préférence tièdes) avec ce mélange. On rince et hop le tour est joué, le four est nickel et assaini.

Le citron

On presse un citron dont on dilue le jus avec un peu d’eau chaude. Et là encore un coup d’éponge et le four est comme neuf. C’est simple rapide et économique.

Le papier journal

Un peu de papier journal froissé et humidifié avec de l’eau chaude, on frotte et là encore miracle !!!<

 

https://www.hubliss.fr/astuces-nettoyer-four-hubliss-poitiers/

Nettoyer ses vitres

Qui dit intérieur lumineux dit forcément surfaces vitrées. Et oui, c’est bien beau tout ça, mais les carreaux et autres baies vitrées nécessitent un nettoyage régulier. Allez on vous donne la meilleure méthode simple, rapide, efficace et écolo.

Surveillez la météo

On évite de nettoyer ses vitres lorsqu’il pleut ou lorsque le soleil tape de dessus. On choisit de préférence un jour où le ciel est couvert.

De bons outils

Micro-fibres, raclette ou papier journal seront les outils les plus adaptés pour nettoyer vos vitres. Oubliez les bons vieux torchons ou bien encore l’essuie tout.

Des produits simples

On fabrique soi-même son produit à vitres, écologique et économique, en diluant un tiers de vinaigre blanc dans deux tiers d’eau (de préférence de l’eau déminéralisée).

La bonne méthode

Maintenant que nous vous avons donné le choix des armes, y a plus qu’à. Tout d’abord, on commence par dépoussiérer les encadrements de fenêtres. Pour les baies vitrées on opère en faisant de grands huit avec sa micro-fibre ou son papier journal, idem avec la raclette. Pour ce qui est des petits carreaux, n’oubliez pas de faire les coins.

 

https://www.hubliss.fr/nettoyer-vitres-efficacement-hubliss-lille/

Entretenir les moquettes

Parce qu’elle est sans doute un des revêtements de sol préféré des français, la moquette est très présente dans nos logements. Afin d’en préserver l’éclat et moelleux, elle doit faire l’objet de toutes les attentions lorsque l’on fait le ménage.

L’aspirateur

Afin de préserver toutes les qualités de votre moquette et maintenir un hygiène correcte vous devez l’aspirer au moins deux à trois fois par semaine. Pour ce faire, utilisez un aspirateur équipé de préférence d’une brosse rotative qui va la dépoussiérer bien profondeur. Si vous avez des animaux domestiques et dans les pièces de grand passage, il est souhaitable d’aspirer sa moquette une fois par jour.

La poudre

Il existe dans le commerce de nombreuses poudres qui permettent d’assainir vos tapis et moquettes. On saupoudre le produit qui va pénétrer bien profondeur, un coup d’aspirateur et le tour est joué.

L’injection-extraction

Comme tous les revêtements de sol, les moquettes vieillissent. Afin d’en raviver l’éclat et de d’en regonfler les brins, rien de tel qu’un nettoyage par injection-aspiration. Pour ce faire, il faut utiliser une machine spéciale qui va nettoyer la moquette par injection d’eau et d’un produit spécifique puis un second passage permettra l’extraction de ce mélange et des impuretés. Attention, il est vivement conseillé de faire à un professionnel qui saura quel produit utiliser et en quelle quantité. Le résultat est remarquable.

Un shampooing moquette

Il existe dans le commerce des shampooings spécial moquettes. Toujours à l’aide d’un appareil spécifique on applique cette solution qui redonnera éclat et luminosité à vos sols. Contrairement à la précédente technique, celle ci ne va détremper vos moquettes.

Les tâches

Personne n’est parfait et un accident est si vite arrivé. Un verre renversé, un peu de sauce qui vient tâcher la moquette, un enfant malade…Pas de panique. On agit tout de suite pour limiter les dégâts. Dans un premier temps on absorbe l’excédent de liquide ou d’impuretés avec du papier absorbant. Ensuite on met quelques gouttes de produit détachant sur la tâche, on tamponne légèrement puis on essuie en partant du centre vers l’extérieur. Une fois le nettoyage terminé laissez sécher ou absorbez avec une serviette éponge bien propre.

 

https://www.hubliss.fr/entretenir-moquette-agence-hubliss-nancy/

Repasser une chemise

Pour que le repassage des chemises n’ait plus aucun secret pour vous on vous explique tout en détail. Avant toute chose, on apprend à lire une étiquette et on regarde la température de repassage préconisée par le fabriquant. Les températures différent selon les matières.

On commence par le col et les épaules

C’est parti ! Sur votre planche à repasser ouvrez la chemise et étalez le col bien à plat. On commence par le col que l’on va repasser de l’intérieur vers l’extérieur sur les deux face. On lui donne ensuite la forme souhaitée que l’on repasse à nouveau pour bien écraser les plis. Ensuite, on passe aux épaules. Pour ce faire, l’idéal est de disposer d’un jeannette, vous savez ces mini planches à repasser que l’on positionne directement sur la planche. Si vous n’en avez pas utilisez l’extrémité de votre planche à repasser. Enfilez l’épaule sur la pointe de votre table à repasser en veillant à ce que le tissus soit bien tendu et à ne pas faire de faux plis au niveau des coutures.

On passe aux manches et aux poignets

L’opération est à peu prés la même que pour le col et les épaules. On commence donc par les poignets que l’on repasse bien ouverts et à plat avant d’en faire le plis. Lorsque les poignets sont impeccables, on remonte sur les manches en utilisant la jeannette ou la pointe de sa planche à repasser.

L’avant et le dos

Et voilà, le plus dur est fait, ne reste plus qu’à repasser les plus grandes pièces que sont le devant et le dos. Si votre fer à repasser est équipé de la la fonction pressing, c’est parfait activez là. La chemise posée bien à plat sur votre planche remontez du bas vers le haut pour bien lisser chaque pend de tissus en portant une attention particulière aux boutonnières et aux poches.

 

https://www.hubliss.fr/repasser-chemise-hubliss-lyon/

Pour un ménage plus vert

Ce sont les petits détails qui font les grands résultats ! En agissant chacun à notre niveau, notre impact sur l’environnement peut-être considérablement réduit et non économies conséquentes.

De petits changements pour de grands résultats

En lisant correctement les conseils d’utilisation des produits ménagers vous allez modifier vos comportements de ménage et faire de sacrés économies. En effet, tout comme c’est le cas avec nos shampooings et autres gels douche, nous utilisons des dosages de produits ménagers nettement supérieurs aux quantités préconisées par les fabricants. Selon un récent rapport de l’ADEME, en respectant ces doses nous sommes susceptibles de votre notre budget produits d’entretien baisser de 44% en moyenne ! D’autres par, certaines habitudes ont vie dure et en y regardant de plus prés peut-être pourriez vous ne pas renouveler certains produits particulièrement néfaste pour l’environnement et dangereux pour la santé…

Le bon réflexe, le réflexe Écolabel Européen

Biodégradables, les produits qui affichent l’Écolabel Européen n’ont qu’un impact infime sur l’environnement. Tout aussi efficaces que leurs aînés polluants et dangereux ils ne coûtent pas plus cher. Si c’est bon pour la planète alors ce n’est pas nocif pour votre santé. Pensez-y, ayez le réflexe écolo.

Limitez les emballages

De plus en plus de fabricants et de firmes, soucieux de la préservation de l’environnement proposent leurs produits sous forme d’écorecharges. C’est notamment le cas pour les lessives et autres assouplissants. En agissant de la sorte, en plus des économies substantielles que vous réalisez, vous réduisez de 50 à 70% le volume de vos déchets. Des astuces simples permettent aussi de se dispenser de certains produits toxiques ; par exemple une casserole qui a accroché ou dont le fond est brûlé ? Faites y bouillir de l’eau additionnée de bicarbonate de soude pendant une dizaine de minutes…le tour est joué, votre casserole sera comme neuve.

Ne jouez plus au chimiste

Même si vous trouvez que visuellement le résultat du mélange de certains produits d’entretien donne des résultats probants, arrêtez ces mélanges qui peuvent s’avérer aussi toxiques que dangereux. En chimie il est principe selon lequel « rien ne se perd, rien se crée, tout se transforme ». Un produit A additionné à un produit B donne un produit C dont vous ne connaissez pas forcément la toxicité. Asthme, migraines, irritation des yeux et de la peau, brûlures… Soyez très vigilant, lorsque vous faites le ménage aérez et ne faites plus de mélanges hasardeux.

 

https://www.hubliss.fr/menage-plus-vert/

Astuces pour bien nettoyer sa maison : Les conseils par Hubliss